Onduleurs solaires réseau

Onduleurs solaires et micro onduleurs pour les projets photovoltaïques en autoconsommation 

Des onduleurs photovoltaïques de grandes marques en version micro onduleurs ou onduleurs strings ( chaines ) pour les installations raccordées au réseau en contrat d'achat ou autoconsommation pure. Large plage de tension d'entrée et de puissance pour répondre à la plupart des configurations. Ces onduleurs disposent du relais de découplage pour répondre aux normes réseaux.

Des onduleurs solaires de grandes marques et le choix de la qualité

 

Faire le choix d'un fabricant d'onduleurs comme Fronius ou APSystem c'est parier sur la qualité matériel, la performance et des produits toujours innovants. Ces fabricants proposent aussi  du service, du sav, de l'assistance et de la qualité à tous les niveaux.

Filtrer par

Type d'onduleur

Type d'onduleur

Marque

Marque

Prix

Prix

  • 0,00 € - 3 174,00 €

Il y a 25 produits.

Affichage 1-25 de 25 article(s)

Filtres actifs

Sans onduleur solaire, un panneau solaire est incomplet. Il pourra quand même produire de l’électricité, mais celle-ci ne sera pas utilisable à des fins domestiques, pour alimenter les appareils électriques du foyer. En effet, les appareils électriques que nous utilisons quotidiennement au sein de nos maisons fonctionnent grâce au courant alternatif disponible sur le réseau. 

Or, une installation photovoltaïque ne produit pas de l’électricité en courant alternatif, mais bien en courant continu. Pour convertir le courant continu généré par les panneaux solaires en courant alternatif utilisable par les appareils électriques, il est nécessaire d’intégrer un onduleur solaire à son installation photovoltaïque. 

Vous souhaitez revendre votre électricité à votre fournisseur d’énergie ? Vous devrez pour cela raccorder vos panneaux photovoltaïques au réseau d’électricité, et donc intégrer un onduleur réseau à votre installation photovoltaïque. 

Expert dans la vente de kits solaires autonomes ou en autoconsommation de grande qualité, Avel Heol vous propose une large gamme d’onduleurs réseau pour vous permettre de revendre l’électricité produite par vos panneaux solaires à votre fournisseur d’énergie. 

 

Quel est le rôle de l’onduleur réseau dans votre installation solaire ? 

Qu’il soit autonome ou qu’il fonctionne en réseau, le rôle d’un onduleur solaire est de convertir le courant électrique continu produit par les panneaux solaires en courant alternatif, afin d’alimenter les appareils électriques d’un foyer. 

La différence essentielle entre l’onduleur autonome et l’onduleur réside dans la fréquence de l’onde générée par l’onduleur. Dans le cas d’un onduleur réseau, la valeur de cette fréquence est équivalente à celle émise par le réseau, on dit que l’onduleur est synchronisé sur le réseau Enedis, tandis que pour un onduleur autonome, la fréquence de la tension délivrée est indépendante et dépend de la qualité du convertisseur, pure sinus ou quasi sinus.

Un onduleur autonome peut être dimensionné en fonction de vos besoins en électricité. Si vous avez besoin d’alimenter un grand nombre d’appareils énergivores en électricité, il faudra alors que l’onduleur solaire de votre installation photovoltaïque soit en mesure de convertir une quantité suffisante de courant continu en courant alternatif, afin de garantir le fonctionnement optimal de tous vos appareils électriques. Il faudra cependant que vos panneaux solaires soient assez performants pour produire suffisamment d’électricité. 

Un onduleur réseau est utilisé avec une installation photovoltaïque raccordée au réseau d’électricité. L’objectif de l’onduleur réseau est en effet d’injecter le courant alternatif directement dans le réseau d’électricité de votre habitat. Les onduleurs réseau permettent ainsi de céder le surplus à titre gratuit jusqu’à une puissance de 3kVA ou de vendre le surplus d’électricité produit par l’installation photovoltaïque à un fournisseur d’énergie (EDF ou autres), notamment dans le cadre de l’autoconsommation partielle. Si vous optez pour l’autoconsommation totale, le surplus ne peut être distribué gratuitement sur le réseau et il sera nécessaire de brider l’onduleur pour que la production solaire en sortie de l’onduleur n’excède jamais la consommation du foyer, c’est ce qu’on appel une CACSI ou convention d’autoconsommation sans injection.

Si votre installation photovoltaïque produit trop d’électricité par rapport à ce dont vous avez besoin pour faire fonctionner correctement tous vos appareils électriques, l’onduleur réseau limitera l’injection d’électricité dans le réseau.

 

Comment fonctionne un onduleur réseau ? 

Pour convertir un courant électrique continu en courant alternatif, un onduleur solaire module la fréquence de l’onde produite lors de la tension continue. Pour que la fréquence de l’onde soit synchronisée avec celle du réseau, l’onduleur réseau doit générer une tension sinusoïdale, l’onduleur est ainsi couplé au réseau c’est pourquoi on parle aussi souvent de normes de découplage réseau.

L’onduleur réseau assure la transition entre le réseau public d’électricité et les équipements électriques à alimenter. Pour cela, les onduleurs utilisent un transformateur auquel est associé un système permettant de mesurer la tension continue délivrée par les panneaux photovoltaïques. Au moindre problème détecté par les systèmes de contrôle, l’onduleur réseau cesse de fonctionner, afin d’éviter qu’un court-circuit ne se crée entre les panneaux solaires et le réseau. 

Le fonctionnement de l’onduleur réseau est sécurisé par un système permettant de surveiller la tension produite par les panneaux photovoltaïques. En cas de surcharge sur le réseau, l’onduleur solaire se coupe automatiquement. 

Pour transformer le courant continu en courant alternatif, l’onduleur réseau a lui-même besoin d’une certaine quantité d’énergie. Cette énergie provient des panneaux photovoltaïques eux-mêmes.

 

Comment choisir un onduleur réseau solaire parfaitement adapté à son installation photovoltaïque ? 

Il est important de choisir un onduleur réseau parfaitement adapté à vos besoins en électricité et à votre projet d’installation photovoltaïque (autoconsommation totale ou bien autoconsommation partielle avec revente de l’électricité à un fournisseur). Pour vous aider à faire le choix le plus adapté, vous devez prendre en compte certaines caractéristiques techniques : 

·       La compatibilité de l’onduleur réseau avec la puissance des panneaux solaires. 

·       La compatibilité de l’onduleur réseau avec la tension continue générée par les panneaux photovoltaïques. 

·       Un rendement suffisant : il est important de préciser qu’un onduleur réseau n’a jamais un rendement constant. En revanche, le rendement de l’onduleur doit être suffisamment important pour que la conversion du courant continu en courant alternatif soit optimale sur la durée. 

Quels sont les différents types d’onduleurs réseau ? 

Les onduleurs réseau se distinguent eux-mêmes en différentes sous-catégories, parmi lesquelles on retrouve : 

·       Les micro-onduleurs (également appelés onduleurs « module ») : il s’agit des plus petits modèles d’onduleurs réseau. Ils se fixent derrière chaque panneau solaire et permettent ainsi d’obtenir une conversion plus directe du courant continu en courant alternatif. La plupart du temps les micro-onduleurs que nous vous proposons gèrent deux panneaux il faut donc prévoir un micro-onduleur pour deux panneaux solaires.

·       L’onduleur de chaîne : il s’agit d’un onduleur « module » plus puissant et doté d’un meilleur rendement. On l’appelle également onduleur central : c’est le type d’onduleur que l’on rencontre le plus souvent dans les installations photovoltaïques. 

 

Quelle marque d’onduleur réseau choisir ? 

Vous trouverez sur Avel Heol des onduleurs réseau conçus par les plus grandes marques spécialisées, comme APSYSTEM, Fronius, GoodWe ou encore VICTRON ENERGY. 

Comparez les caractéristiques techniques des différents onduleurs réseau de notre gamme et choisissez le modèle qui correspond le plus à vos besoins. 

 

Quelle est la durée de vie moyenne d’un onduleur réseau solaire ? 

La durée de vie moyenne d’un onduleur réseau solaire est de 10 à 15 ans. Néanmoins, les onduleurs réseau ne sont généralement garantis que 5 ans par les fabricants à part Fronius qui garantit ses onduleurs centraux 10 ans. APSystems propose quant à lui une garantie de 20 ans pour ses micro-onduleurs dotés d’une passerelle de supervision. On estime en moyenne qu’il faut changer d’onduleur une fois tous les 20 ans pour les grandes marques et une fois tous les 3 à 5 ans pour les onduleurs 1er prix ou entrée de gamme